Traduire par Google:  
Unions de Classes Moyennes
Vous-êtes à  |  Unions de Classes Moyennes  |  Actualités détail

Unions de Classes Moyennes

Actualités

15.01.2013
Commerce de proximité, un choix de société

Commerce de proximité, un choix de société

Dans l'étude réalisée par l'UCM avant les soldes de janvier, un résultat m'a impressionné. Deux commerçants sur dix seulement, dans les secteurs saisonniers, estiment que le chiffre d'affaires réalisé sur la collection d'hiver a augmenté par rapport à l'année précédente. Quatre sur dix indiquent une diminution, et quatre sur dix un statu quo.
Or, un chiffre d'affaires qui se réduit ou qui stagne est synonyme de difficultés. Car si les recettes n'augmentent pas, les dépenses, elles, s'envolent. Les salaires sont au minimum indexés ; les prix d'achat des marchandises sont en hausse, tout comme le coût de l'énergie et souvent du loyer.
Huit commerçants indépendants sur dix sont donc contraints à des prouesses pour nouer les deux bouts. Ils sont très nombreux à avoir coupé dans leur propre rémunération. À côté des faillites et des cessations, il y a, invisibles, des milliers d'entrepreneurs qui traversent au prix de grands sacrifices cette crise qui n'en finit pas.
Les temps sont durs. C'est pourquoi je veux que l'UCM s'engage, plus résolument que jamais, pour soutenir les magasins de proximité. La grande distribution a sa place dans le paysage commercial ; elle ne doit pas avoir toute la place. Il faut un équilibre entre les "petits" et les "gros". Il faut des règles de concurrence équitable, c'est-à-dire une législation adaptée.
Nous devons donc maintenir, en Belgique, une réglementation des soldes digne de ce nom. La réduction à quatre semaines de la période de présoldes et l'autorisation sans limites des offres conjointes n'ont déjà que trop nui au caractère événementiel des soldes. Ça suffit ! Nous devons aussi préserver le principe du jour de repos hebdomadaire. L'ouverture du dimanche doit rester exceptionnelle. On ne peut pas demander aux commerçants de travailler sept jours sur sept pour le même chiffre d'affaires.
Le transfert aux Régions de la loi sur les implantations commerciales doit être l'occasion d'une planification et d'une modération. L'avancée simultanée de trois mégaprojets à quelques kilomètres de distance (Uplace à Machelen, Neo au Heysel et Just under the sky au pont Van Praet) est l'exemple même d'une politique incohérente et absurde, qui risque de détricoter les noyaux commerciaux existants.
Défendre le commerce de proximité est un noble combat. C'est en réalité défendre un mode de vie : diversité de l'offre, conseils aux consommateurs, intensité de main-d'œuvre, saine concurrence, respect de l'environnement, mobilité pour tous, vitalité des centres-villes, sécurité des rues, lien social. Rien de moins

liaisons:
Unions de Classes Moyennes Confesercenti Emilia Romagna Associação Comercial e Industrial de Barcelos Fundació Barcelona Comerç Commerçants de France
© Design: dommia
Vitrines d'Europe
C. Ferlandina 25
08001 Barcelona
Tel. +34 934.436.349
Mentions légales  |  Sitemap  |  Contact  |  RSS
Web Design
Dommia Soluciones Internet
c/ Lepant, 326, Entlo. 1, Desp. 2
08025 - Barcelona
Tel. 902 024 678 | +34 936 241 455
Portfolio: www.dommia.cat